Printed From:

Mythes et réalités des remèdes de l’hiverpicto bonhomme écharpe

le 24 novembre 2016
une femme presse un citron dans thé

Rester au chaud pour guérir plus vite

MYTHE

« Reste au chaud et couvre-toi bien ! » Combien de fois parents et grands-parents ont pu répéter cette phrase à une personne malade ? Pourtant, lors d’un rhume, il est plutôt conseillé de ne pas surchauffer la maison : la température doit être maintenue à 18-20°C. L’air ne doit pas être trop sec : pensez à utiliser un humidificateur d’air si besoin, cela pourra vous aider à mieux respirer et à moins tousser. Et n’oubliez pas d’aérer fréquemment les pièces(7)(8)

Consommer du miel pour apaiser la gorge

RÉALITÉ

Le miel peut apaiser les maux de gorge : n’hésitez pas à en ajouter dans votre tasse de thé, avec une rondelle de citron ! Des études récentes montrent également que le miel pourrait jouer un rôle antimicrobien, avoir un effet bénéfique contre la toux et donc favoriser le sommeil(9).

1. Agence pour la Recherche et l’Information en Fruits et Légumes. Site internet. Allégations nutritionnelles et de santé pour le Gingembre. http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-allegations-gingembre,51.html
2. Khodaie L et al. Ginger From Ancient Times to the New Outlook. Jundishapur J Nat Pharm Prod. 2015 ; 10(1): e18402.
3. Royal Pharmaceutical Society. Site internet. The common cold. https://www.rpharms.com/museum-pdfs/b-commoncold.pdf
4. World Health Organization. Cough and cold remedies for the treatment of acute respiratory infections in young children. 2001.
5. Clere N. Bien gérer son stress, indispensable pour une vie saine. Actualités pharmaceutiques, 2009 ; 485 : 31,2.
6. Martínez-Pinilla E et al. The relevance of theobromine for the beneficial effects of cocoa consumption. Front Pharmacol. 2015; 6: 30.
7. Mayo clinic. Site internet. Common cold. http://www.mayoclinic.org/diseases-conditions/common-cold/manage/ptc-20199811
8. Berthélémy S. Conseils à un patient se plaignant d’un rhume. Actualités pharmaceutiques, 2013 ; 524 : 45-8.
9. Goldman RD. Honey for treatment of cough in children. Can Fam Physician. 2014 ; 60 (12) : 1107–10.

Les remèdes de grand-mère pour soigner les maux d’hiver ? Tout le monde en a ! Cependant, ils ne sont pas tous efficaces…

Manger du gingembre pour prévenir le rhume

RÉALITÉ

Cette plante tropicale est une des stars de la cuisine asiatique : elle vient agréablement parfumer les plats thaïlandais ou indiens. Riche en vitamines B et en minéraux (zinc, cuivre, fer…), le gingembre contribue au bon fonctionnement du système immunitaire(1) et a de nombreuses vertus. Il aide à lutter contre les infections respiratoires de l’hiver, agit contre la toux et contribue à soulager les maux de gorge(2).Et si vous n’êtes pas fan de la cuisine asiatique, vous pourrez toujours opter pour une bonne tisane au gingembre…

Poser un bol d’oignon à côté du lit pour éviter les infections hivernales

MYTHE

Dès le 16e siècle, les oignons étaient cités comme remède aux maux de gorge et au rhume. Aujourd’hui, il n’existe pas de base scientifique pour confirmer cette hypothèse(3). Si vous avez des oignons, vous pouvez cependant les utiliser pour en faire une bonne soupe : les boissons chaudes sont recommandées en cas de rhume(4) !

Manger du chocolat pour apaiser la toux

RÉALITÉ

Cet hiver, le chocolat pourrait bien avoir la cote. Grâce à sa richesse en magnésium, le chocolat est un allié essentiel en cas de coup de fatigue, de baisse de régime ou de stress(5)… De plus, des scientifiques ont découvert récemment que ses vertus ne s’arrêtaient pas là. Un des composants du chocolat, la théobromine, semblerait avoir des effets bénéfiques sur la toux, grâce à des propriétés anti-inflammatoires et apaisantes(6). Une bonne excuse de plus pour se faire plaisir avec le chocolat !

du chocolat en morceaux