Printed From:

Les accessoires indispensables du parfait malade picto bonhomme écharpe

le 17 novembre 2016
Une jeune fille enroulée dans un plaid, lit un livre


Une couverture en pilou-pilou

Alliée incontestable des longues soirées d’hiver, la couverture toute douce est aussi une amie bienvenue lorsque les virus sont apparus. On s’y love, on s’y vautre, c’est la digne remplaçante d’un meilleur ami ou de votre compagnon. Et en plus, elle tient chaud !

Une (maxi) boîte de mouchoir

Vous allez entretenir une relation fraternelle avec la boîte de mouchoir pendant votre rhume. Si entre vous c’est très « je t’aime moi non plus », vous en avez besoin alors assurez-vous de sa présence plutôt deux fois qu’une !

Une (grande) bouteille d’eau

Lorsque l’on est malade, on a bien souvent du mal à ingurgiter quoi que ce soit. Néanmoins, pour que votre corps fonctionne de manière optimale, il faut le garder bien hydraté. Gardez donc toujours à vos côtés une bouteille d’1,5L d’eau que vous boirez tout au long de la journée.

Vous avez la gorge qui gratte, la goutte au nez ou des quintes de toux gênantes. Bref, vous êtes bien mal en point. Telle une future maman qui compose sa valisette de maternité pour être fin prête le jour de l’accouchement, vous devez vous aussi avoir votre petit kit pratique pour affronter vos maux d’hiver dans les meilleures conditions. Voici une liste des éléments à ne pas négliger pour un rétablissement au poil !

Un téléphone portable

In-dis-pen-sable. Que ce soit pour jouer à Candy Crush, faire du ménage dans vos photos, espionner vos amis sur Facebook, rêver devant les publications Instagram, râler sur Twitter et surtout pour bien vous plaindre de votre condition à vos amis, votre bien aimé ou même vos parents sur leurs temps libres.

Une tablette/Une liseuse/Un livre

Parce que la télévision c’est un peu « old school » et que les programmes, malgré un grand choix de chaines, sont rarement réjouissants en pleine journée ! Avec une tablette on peut surfer sur Internet en toute maniabilité (contrairement à l’ordinateur), on peut jouer et même lire ! Lire, c’est aussi le crédo de la liseuse qui apporte un meilleur confort de lecture. Elle offre aussi la possibilité de changer de titre selon le moment de la journée, ce que vous ne pouvez pas faire sans vous lever avec un livre traditionnel. Pourtant ce dernier a du bon et fait partie de nos accessoires « chouchous » lorsque l’on est malade car il permet de s’évader.

Une bouillote

En plus de tenir chaud et de soulager les maux de ventre qui pourraient accompagner votre maladie, la bouillotte vous rappellera le doux réconfort de l’enfance.

 

une jeune fille sur un canapé avec une bouillotte sur le ventre